Installer Python

Installer Python pour Windows

Pour installer Python, il faut se rendre sur le site officiel (http://python.org/download/) afin de télécharger un installateur.

Il faut veiller à prendre la version correspondant à l’architecture de sa machine (x86 si l’on a une machine 32 bits ou x86_64 si l’on a une machine 64 bits).

Après le téléchargement, il faut lancer l’exécutable et suivre les étapes suivantes (Python 3.4 n’étant pas encore sorti) :

  • Choisir une installation pour tous les utilisateurs ou seulement pour son profil;
  • Choisir le répertoire d’installation;
  • Choisir les modules secondaires à installer;
  • La fin de l’installation prend quelques secondes.
  • Vous avez bien installé Python :).

Installer Python pour Mac

La procédure pour installer Python sous Mac OS est relativement similaire à celle pour Windows. Il faut également télécharger un installateur et le choisir en fonction de son architecture, puis suivre le déroulé des opérations.

Python est également pré-installé sur Mac et intégré à son cycle de développement parce qu’il est utilisé par certains de ces composants.

Il est cependant possible d’avoir plusieurs versions concurrentes de Python sur sa machine sans que cela ne pose problème.

Installer Python pour GNU/Linux

Les différentes distributions libres utilisent nativement Python, pour des parties sensibles. Lorsque le système est installé, il y a donc forcément Python.

La méthode la plus simple pour installer Python sur Linux est d’utiliser votre gestionnaire de paquets, ce qui peut se faire via un outil graphique, comme Synaptic pour Debian.

Il est de également possible d’installer Python par la simple ligne de commande. Par exemple pour une distribution Debian ou Ubuntu :

Installer Python par la compilation

Ceci répond à des besoins très précis, en particulier lorsqu’il s’agit d’installer sur une machine locale une ancienne version pour être compatible avec une plateforme de production.

Python n’est rien d’autre qu’un programme écrit en C. Pour compiler n’importe quelle version de Python, il faut aller télécharger le code source de la version en question (https://www.python.org/downloads/source/), puis décompresser celle-ci, se placer dans le répertoire ainsi obtenu et taper ces quelques commandes  sur le terminal de GNU/Linux :

Si vous venez d’installer la version Python 3.5 par cette méthode, vous aurez alors maintenant accès à ce programme en l’appelant ainsi, depuis votre terminal :

Par cette même méthode, vous pouvez installer les dernières versions (https://www.python.org/download/pre-releases/) de Python qui ne sont pas encore sorties (alphas ou betas), ce qui vous permet de les tester en avant-première !

Installation du JDK Java 7

Téléchargement du JDK

Avant de commencer l’instalaltion du JDK, il convient d’en verifier la presence et la version. Sous Windows, utilisez une fenêtre Invite de commandes pour y executer la commande java -version qui va permettre de déterminer si la JDK est installée ou non.

Si vous ne disposez pas encore de la version 7 du JDK, vous pouvez la télécharger sur le site d’Oracle.

Acceptez l’agrément de licence puis choisissez la version du JDK qui correspond à votre système d’exploitation : Windows, Linux, Solaris ou Mac OS.

Java SE Development Kit-JDK

Téléchargement JDK 7

Installation du JDK

Après téléchargement, procédez à l’installation du JDK en double cliquant sur l’exécutable. L’assistant d’installation du JDK se lance. L’écran suivant apparaît.

  • Après quelques secondes, le bouton Next est disponible.
installation jdk

installation jdk

  • Cliquez sur le bouton ’Next’ dessus. L’écran suivant (Licence) apparaît.
installation jdk

installation jdk

Cet écran vous permet de choisir les modules à installer ou non (le code source du JDK et l’environnement d’exécution Java (le JRE))

L’assistant propose aussi un répertoire d’installation par défaut : C :\Program Files\Java\jdk1.7.0_79\

Cliquez sur ’Next’. L’installation se poursuit.

installation jdk

installation jdk

Au moment d’installer un environnement d’exécution indépendant du JDK, l’assistant vous consulte. Acceptez les options par défaut et cliquez sur Next. Ainsi même si vous supprimez par la suite le répertoire d’installation du JDK (qui contient aussi une JRE), vous pourrez tout de même exécuter des programmes Java sur votre ordinateur.

installation jdk

installation jdk

Vous arrivez à l’écran de fin d’installation, qui vous précise que l’installation s’est bien déroulée .

installation jdk

installation jdk

Cliquez sur Close.

L’installation du JDK est terminée.